AG 2016   PALAIS du luxembourg  21 novembre

 

            Chers Amis,

 

            Dans les sièges rouges de la Salle Monnerville de messieurs les sénateurs, c’étaient nos Amis qui siégeaient à l’occasion de notre assemblée générale, sous la présidence de notre très fidèle Ami l’Amiral François Bellec, remplaçant notre cher Amiral Bonnot qui, après tant d’années mais pour des raisons de santé, a dû, à son grand regret et au nôtre, renoncer à cette fonction et à être présent ce soir.

 

            Le Président remercie les Amis d’être venus nombreux ce soir et leur demande d’excuser l’absence de son épouse, retenue par l’anniversaire d’une amie très chère.   

 

            Il présente les regrets des personnalités politiques invitées qui, pour des raisons d’actualité dense et tendue ne peuvent être présents ce soir.

 

            Il aurait aimé remercier Monsieur Jean-Léonce Dupont, Sénateur du Calvados et Questeur du Sénat, grâce à qui nous sommes dans cette magnifique salle.

 

            Monsieur Christian Cardon, Maire de Trouville et notre Ami Philippe Augier, Maire de Deauville sont également retenus par « l’agitation politique » du moment.

 

            Quant à Madame Nicole Ameline, qui nous avait reçus l’année dernière à l’Assemblée Nationale, elle termine un voyage en Turquie.

 

            Le Président a une pensée particulière pour Geneviève Gard qui nous a quittés et souhaite que nous ayons un moment de recueillement en pensant à elle, à sa gentillesse, à son courage.

 

L’Amiral Jean-Noël Gard, son époux, nous fait l’amitié de sa présence parmi nous.

 

            Puis notre Président nous fait part des ennuis de santé de nos Amis Annie et Michel Guerraz, qui ne manquaient jamais nos réunions.

 

            Malheureusement, depuis notre assemblée générale, Kurt Viermetz, ce grand Ami de notre association, initiateur du Musée André Hambourg à Deauville, nous a quittés après une courageuse et acharnée lutte contre la maladie.

 

            Le Président qui, d’habitude, fait le rapport moral, préfère laisser la parole au Secrétaire Général dont le rapport d’activités est très dense.

 

            Mais auparavant il veut souligner l’importance de notre association et ses bienfaits pour le souvenir et l’entretien de la mémoire d’André Hambourg et de son œuvre. Il cite le cas de deux peintres de la Marine dont l’œuvre a été pillée ou dispersée.

 

Notre association active et dynamique nous permet d’être à l’abri de tels agissements.

 

            Avant de passer la parole au Secrétaire Général Le Président souhaite nous entretenir des statuts qu’il souhaite conformes aux « statuts type ».

 

Ce qu’il propose n’est pas de les changer mais de les réécrire selon la syntaxe officielle.

 

Le projet est soumis au conseil d’administration pour les rédiger et les faire valider, sous cette nouvelle forme, par la Préfecture de Police de Paris - section des Associations - 1bis rue de Lutèce 75004 Paris.

 

            Le fonds de dotation « Nicole et André Hambourg » dont les buts sont voisins des nôtres nécessitera probablement qu’il y ait une convention entre nous pour établir le rôle de chacun.

 

Nous sommes impliqués par nos recettes qui prévoient que nous pouvons utiliser des retombées de l’œuvre d’André Hambourg. C’est également l’un des soucis du fonds de dotation, d’où le besoin d’accoler à cette convention des statuts parfaitement rédigés et validés par la Préfecture de Police de Paris.

 

            Ceci est également valable pour le futur Musée André Hambourg aux « Franciscaines » avec qui nous aurons certainement à passer une convention de coopération et de partenariat.

 

            Le Président regrette que nous n’ayons pas eu le temps de préparer cette nouvelle version des statuts et demande à l’assemblée de donner au conseil d’administration une délégation pour les réécrire conformément aux statuts type puis de les soumettre à la validation de la Préfecture de Police de Paris.

 

Une fois validés ils seront envoyés aux Amis puis présentés lors d’une assemblée générale extraordinaire qui pourrait être accolée à la prochaine assemblée générale.

 

Une assemblée générale extraordinaire, convoquée à une autre date, ou un vote par correspondance sont également possibles.

 

            Le Président demande l’accord des Amis présents sur cette procédure souple et conviviale. Personne n’étant contre, le conseil d’administration va s’attaquer à cette tache dans les semaines qui viennent.

 

            Le Président insiste une fois encore sur le fait que la réécriture des statuts ne change rien sur le fond, les articles étant seulement à réécrire de façon différente, quelques points supplémentaires à ajouter et certaines précautions à prendre.

 

            La parole est au Secrétaire Général qui, avant de présenter son rapport d’activités, (voir PJ) remercie chaleureusement notre Ami Denis Copel qui nous a ouvert les portes du Palais du Luxembourg.

 

            Il évoque les belles manifestations de l’été dernier, dans le cadre du festival « Normandie Impressionniste » : l’une à Deauville, sur les Planches, intitulée « Faces à la mer », l’autre à Condé-sur-Noireau au Musée Charles Léandre « Les peintres modèles – 1860 à 1950 ».

 

            Sur l’écran défilent les photos de ces manifestations et celles prises à la Thillaye où le  fonds

 

de dotation commence à vivre. Pour la seconde fois l’un des groupes d’élèves peintres de nos Amis Laurence et Jean-Michel se sont retrouvés dans ce cadre campagnard, au milieu des animaux familiers, pour une journée lors de leur semaine de stage à Honfleur.

 

            Il laisse à notre Amie Annie, conservatrice du Musée André Hambourg, le plaisir de nous annoncer la belle surprise de l’été 2017.

 

            Avant de terminer et de passer la parole à notre Trésorière, Philippe François remercie chaleureusement nos Amis Alexandra et Patrice Germain qui nous ouvrent si généreusement les portes de l’Atelier Gustave pour notre soirée amicale du 13 décembre prochain.

 

            Notre trésorière, Janine Debrun, nous met au courant de l’état de nos finances qu’elle gère avec un soin vigilant, soulignant, l’oubli, par certains de nos Amis du versement annuel des cotisations qui sont si nécessaires pour la vie de l’association.

 

            Les Amis peuvent suivre les comptes sur l’écran qui représentent toutes les opérations de l’année 2015.           

 

            Le quitus de la gestion, si bien mérité par Janine, a été voté à l’unanimité des présents.

 

            Si Le Président constate la difficulté à faire rentrer les cotisations, il pense que notre association vit bien. Toutes les associations ont des problèmes car les adhésions ont tendance à diminuer et le bénévolat se fait rare. Il est heureux de voir la fidélité de ceux qui ont adhéré et du travail qui est fait.

 

            C’est au tour du Secrétaire Général adjoint, Gérard Barbier, de présenter le site internet (voir PJ). Le Président le remercie pour ce gros travail minutieux.          

 

            Le Secrétaire Général prend ensuite la parole pour demander aux Amis présents s’ils utilisent Facebook car l’idée serait, dans le futur, de relier Facebook avec le site André Hambourg sans aucun coût pour l’association.

 

             D’autre part, Il trouve assez déprimant que les Amis ne fréquentent pas plus souvent la partie privée du site, initiée à leur demande.              

 

            Le Secrétaire Général adjoint émet l’idée de faire figurer sur le site les différentes signatures d’André Hambourg. Le Président pense que ce sera au futur comité d’experts de réfléchir sur ce sujet qui ne fait pas l’unanimité parmi les membres du conseil d’administration.

 

            Le Président revient sur une question diverse présentée en conseil d’administration et concernant la création d’un comité d’expertises des œuvres d’André Hambourg.

 

            C’est bien Nicole Hambourg qui, pour le moment, est la seule habilitée à expertiser les œuvres de son mari.

 

            L’idée est de créer un comité formé de personnes de l’association et reconnues dans les milieux de l’Art, qui connaissent le mieux les œuvres du peintre, et qui puissent les valider officiellement.           

 

            C’est une question qui va être soumise au conseil d’administration dans les mois qui viennent. 

 

            Le Président présente l’un des points le plus important de notre ordre du jour à savoir le futur musée André Hambourg au sein du projet des « Franciscaines » à Deauville, soulignant que peu de peintres ont la chance d’avoir une telle consécration dans nos musées.

 

            Annie Madet-Vache, conservatrice du musée, nous a informés de l’état d’avancement du projet, et des importantes modifications et améliorations apportées au Musée André Hambourg depuis la dernière assemblée générale, notamment en ce qui concerne les réserves qui quittent le sous-sol pour un étage supérieur plus sécurisant.

 

             Les délais d’achèvement sont toujours prévus pour 2019.

 

            Sur notre site internet www.hambourg.com, dans la partie « actualités », vous trouverez l’article du journal « Ouest-France », consacré à la présentation, au mois de décembre dernier

 

de l’avancement du « grand projet culturel de la ville de Deauville » par son Maire, notre Ami Philippe Augier.

 

            Le Président souligne que nous avons beaucoup de chance qu’Annie soit responsable de ce projet car l’œuvre d’André Hambourg est dans les meilleures mains possibles.

 

            Le Secrétaire Général demande à Annie de nous dévoiler maintenant la surprise annoncée.

 

            Il s’agit d’une belle exposition, consacrée à l’œuvre d’André Hambourg, organisée l’été prochain par la Ville de Deauville, du 20 mai au 18 septembre, au « Point de Vue », très beau bâtiment « art déco » qui se situe face à la mer, près des Planches.

 

            Ce sera une exposition intégralement consacrée à André ; elle occupera les deux salles du bâtiment afin de présenter le maximum d’œuvres qui proviendront de la donation de Nicole Hambourg.

 

            « D’ombre et de lumière » tel sera le thème de cette exposition…Annie ne nous en dira pas plus.

 

            Le Secrétaire Général adjoint reprend la parole pour faire le point sur l’état des mosaïques de Trouville et de Deauville (voir PJ).      

 

            C’est au tour de Jean-Noël Rachet, Trésorier du fonds de dotation, « Nicole et André Hambourg » de nous éclairer sur les buts de cette structure, sa simplicité d’usage, son organisation, par rapport à une fondation.

 

Nos Amis seront désormais totalement informés sur les raisons du choix de ‘Tante Nicole », très clairement exprimées par son Neveu.     

 

            Le Secrétaire Général fait le point sur le projet de pose d’une plaque commémorative au 39, rue Boissonade, déjà évoqué lors de la dernière assemblée générale. Si, dans un premier temps, les copropriétaires avaient donné leur accord de principe, ils souhaitent désormais clarifier le problème de l’existence d’éventuels héritiers afin d’éviter tous recours éventuels.  Mathieu Hambourg s’est lancé dans cette recherche qui s’avère difficile car il n’a pas accès aux documents administratifs. Quatre cas difficiles vont être confiés à des professionnels.

 

            Notre assemblée générale se termine par l’évocation du « beau geste d’une Amie fidèle ». Marie-Claude Le Breton, notaire comme son époux, et Nicole ont conté l’attachement de Mélich  (Emile-François) Le Breton à André Hambourg et à son œuvre, ce qui explique le geste de Marie-Claude qui, voulant perpétuer ces sentiments si amicaux, a voulu faire le geste qu’elle savait correspondre au vœu de son époux : que la palette d’André Hambourg, enrichie d’une petite peinture, image de l’attirance de la mer et du goût immodéré de la planche à voile du notaire sportif, se retrouvera au milieu des œuvres figurant au Musée de Deauville.

 

            Le Président clôt l’assemblée générale en remerciant les Amis pour leur active et attentive participation.

 

            Le Salon Napoléon nous accueille pour un apéritif convivial avant de rejoindre le Salon Pourpre où nos tables, remarquablement dressées, sont ornées d’un magnifique menu. Le Palais du Luxembourg, sa Fontaine Médicis, ses petits chevaux dessinés par André Hambourg ont été mis en valeur par la mise en page originale et talentueuse de notre Amie Laurence Rachet.

 

            Comme d’habitude, après le succulent diner, notre tombola a été tirée dans un joyeux brouhaha, mais sous la conduite experte de Maîtres Dupuy et Escargueil et la surveillance de Maître Simhon (huissier, cousin de nos Amis Copel).

 

            Les photos de notre assemblée générale sont visibles sur notre site internet  www.hambourg.com – rubrique « accès membres » code « lebonheur ».

 

            Nous nous quittons en nous donnant rendez-vous le mardi 13 décembre chez nos Amis Alexandra et Patrice Germain pour notre dernière et conviviale soirée amicale de 2016.

 

            Nous souhaitons une très bonne année nouvelle à tous nos Amis en espérant les retrouver nombreux à Deauville, « Au Point de Vue », au printemps prochain.

 

 

                                                                       Le Secrétaire Général

 

                                                                         Philippe François,

 

Atelier Gustave Décembre 2016


 

RAPPORT D’ACTIVITES DU SECRETAIRE GENERAL

 

            Chers Amis,

         

Je suis très heureux de vous retrouver cette année au Palais du Luxembourg dans cette belle salle Monnerville grâce à notre ami Denis Copel.

 

L’année 2015 s’est terminée bien tristement avec les évènements tragiques que nous avons connus, mais nous avons eu la chance grâce à la fidèle amitié de Nicole Ameline de pouvoir tenir notre assemblée Générale au Palais bourbon le 23 novembre.

 

Cet été 2016 dans le cadre du festival « Normandie Impressionniste » deux expositions :

 

 Tout d’abord à Deauville sur les planches, notre « Amie » Annie Madet-Vache nous a présenté une exposition très réussie :

 

« Faces à la mer » le portrait dans les collections des Franciscaines

 

Nous avons pu admirer les reproductions photographiques sur les portes des cabines des œuvres d’André Hambourg : la Femme à l’Ananas, Baya, le jardinier du Général le tout petit portrait de Nicole, mais aussi celles de ses amis :

 

Le portrait d’Arthur par Katherine Librowicz, un autoportrait de Marie Laurencin, Yvette Alde, Cluseau-Lanauve, Mac Avoy ainsi qu’une caricature d’Andre par Godreuil …………. toutes ces œuvres font parties de la donation de Nicole à la Ville de Deauville pour le futur Musée Andre Hambourg.

 

Quittons les bords de mer pour nous enfoncer dans la Suisse normande et arriver à Condé sur Noireau au Musée Charles Léandre où nous avons découvert l’exposition très intimiste de notre ami Eric Lefevre « Les peintres modèles – 1860 à 1950 »

 

Dans cette exposition les rôles étaient inversés, le peintre était devenu modèle.

 

Les visiteurs ont eu la chance de découvrir pour la première fois des œuvres sur papier d’André Hambourg jamais encore exposées par Nicole :

 

4 autoportraits à la plume et un portrait de Jean Launois, ainsi que 3 portraits d’André par son ami Alexandre Garbell, et autour d’eux sur les cimaises un bel accrochage avec Bouyssou, Dries, Friesz, Gernez, Herbo……. 

 

Comme nous vous l’annoncions dans notre lettre du printemps le fonds de dotation commence à vivre, et

 

pour la seconde fois au mois de mai dernier un groupe d’élèves peintres de nos « Amis » Laurence et Jean-Michel Rachet se sont retrouvés à la Thillaye pour une journée lors de leur semaine de stage à Honfleur dans une ambiance très artistique et bien sympathique comme vous pouvez le constater sur les photos.

 

Jean Noel Rachet trésorier du fonds de dotation Nicole-André Hambourg vous en parlera un peu plus tard

 

En 2015 à Trouville au Musée « Villa Montebello » nous avions pu découvrir avec plaisir la totalité des œuvres de la donation d’André Hambourg au sein de l’exposition « peindre la lumière » et la salle rénovée.

 

Précédant l’exposition d’André un de ses grands amis avait accroché sur les cimaises de la Villa-Montebello Daniel Wallard son nom vous dit peut-être quelque chose, il était pharmacien à Trouville, et a fréquenté sur la côte fleurie les grands intellectuels et artistes du moment, Leger, Calder, Malraux, Sartre, Cendrars...Aragon ou encore Gide.

 

C’était un grand pharmacien mais également un grand photographe, Il a certainement réalisé le plus beau portrait d’André que vous connaissez tous.

 

Un livre sorti début novembre lui est consacré :

 

Daniel Wallard Photographe clandestin, réputé Pharmacien.

 

Vous y trouverez des clichés d’André au travail pris par son ami.

 

Le site WW.HAMBOURG.COM est toujours bien visité, de plus notre intervention envers « la petite sirène » de Trouville a porté ses fruits, Gérard vous en parlera en détail dans un instan

 

Pour 2017 un beau projet est dans les cartons mais je vous en dis pas plus, l’annonce vous sera faite bientôt……

 

Je terminerai en remerciant nos « amis » Alexandra et Patrice Germain pour leur gentillesse de nous recevoir une fois encore le mardi 13 décembre à 18h30 rue Boissonade pour notre traditionnel buffet des amis composé des spécialités des Amis de bonne volonté.

 

En cette occasion Nicole nous fera le plaisir d’accrocher une trentaine de lithographies sur les cimaises à l’atelier « Gustave ».

 

En espérant que vous viendrez nombreux à cette soirée qui sera comme toujours j’en suis sûr très sympathique.

 

Le projet de plaque au 39 rue Boissonade cher à André Hambourg évolue doucement mais surement…

 

L’étape la plus difficile d’un accord de principe avec les copropriétaires avait été franchie en 2015.

 

Mais à l’assemblée Générale de copropriété de cette année, les membres du conseil syndical nous faisaient gentiment remarquer….qu’il fallait avoir l’accord des héritiers des artistes.

 

Tâche pas très facile que nous avons déléguée à Mathieu Hambourg à qui je donne la parole pour vous en parler.

 

                                                                                 Philippe Francois

 


la Thillaye  mai 2016


 

                                                   ASSEMBLEE GENERALE

 

De L’ASSOCIATION « LES AMIS D’ANDRE HAMBOURG »

 

21 novembre 2016

 

   Note concernant les mosaïques de Trouville et Deauville.

 

  André Hambourg en collaboration avec les mosaïstes Laurence Delu et Lars Nielsen, en 1975-1976, réalisera 3 mosaïques, 2 à Trouville, une représentant la « petite Sirène » d’Andersen (1m x 2m), située à L’école Andersen, l’autre représentant des bateaux de pêche (5m x 0,74m à 1,70m), située au collège Charles Mozin, elles seront inaugurées en 1977 par le ministre de la Culture et de l’Environnement Michel d’Ornano et ancien Président du Conseil général du Calvados. Le site de l’Association présente à la rubrique artiste-mosaïste 3 photos des œuvres. Quant à la dernière elle est située à l’intérieur du lycée de Deauville (4m x 1,5m) et représente des scènes de la vie du pays d’Auge avec le fameux tracteur rouge.

 Lors de notre Assemblée générale il y 2 ans, nous avions rencontré, Philippe et moi, Monsieur Christian Cardon, maire de Trouville, évoquant la situation de la « petite Sirène », par la suite un courrier lui avait été adressé, une réponse de sa part indiquait alors une indisponibilité de crédits. Notre Président exprimait, en juin 2016, notre inquiétude sur le devenir de l’œuvre, en effet l’espace occupé par l’école Andersen est intégré dans un projet immobilier. Un courrier rassurant précisera que la mosaïque sera transférée à l’école René Coty et « trônera » à droite de la porte d’entrée et pourra ainsi être contemplée par les visiteurs, enseignants et élèves. Un courrier exprimant la reconnaissance et les remerciements de l’Association sera adressé à la Municipalité et son Maire, remerciements que je réitère de vive voix.

 Concernant la seconde mosaïque de Trouville, située à l’entrée du collège Charles Mozin, dont l’état est préoccupant (en 2010, une expertise estimait à 15% le nombre de tesselles décollées), sa gestion relève du Conseil général du département, raison pour laquelle il est prévu de constituer un dossier avec photos, devis estimatif du coût des travaux, lettre au Président du Conseil général du Calvados M. Dupont qui lui sera adressé.

 Pour Deauville une autorisation de visite faite au Proviseur du lycée pourrait être envisagée.

 

 Merci de votre attention.

 

                                                                                            Gérard Barbier

 

Ecole René Coty Trouville


Lycée Charles Mozin Trouville

 

 

 

ASSEMBLEE GENERALE DU 21 NOVEMBRE 2016,

 

CATALOGUE RAISONNE ET SITE HAMBOURG .COM

 

 

 

I) CATALOGUE RAISONNE :

 

Quelques chiffres : ventes 2015, tome I :    8 volumes   619,24 €

 

                                                          Tome II : 10 volumes 1172,78 €

 

                                                                                                 1792,02 €

 

Ces résultats indiquent un bon maintien du niveau des ventes, avec comme déjà constaté l’année dernière, un équilibre des ventes entre tome I et tome II et donc des stocks.

 

 

 

II) LE SITE HAMBOURG.COM :

 

Le site a été réalisé en juin 2014, mais réellement opérationnel en septembre 2014. Une étude sur 2 ans, de septembre 2014 à fin octobre 2016 à l’aide de 2 tableaux statistiques (un par année) donne les résultats suivants :

 

- année 2014-2015 :  17607 pages visitées, 4127 visiteurs, une moyenne de 4,27 pages visitées par visiteur, une moyenne de 317,46 visiteurs par mois.

 

- année 2015-2016 :  13488 pages visitées, 4164 visiteurs, une moyenne de 3,24 pages visitées par visiteur, une moyenne de visiteurs de 320,31.

 

La comparaison entre ces chiffres fait apparaître une légère augmentation du nombre de visiteurs en 2015-2016, mais aussi une baisse sensible du nombre de pages visitées de l’ordre de 4100 soit 23% de moins que l’année précédente.

 

On peut penser que la nouvelle présentation du site avec les boutons sur la page d’accueil permet au visiteur d’aller beaucoup plus directement à la rubrique qui l’intéresse et donc moins se « promener » dans le site.

 

Le site permet à des particuliers possesseurs d’œuvres d’André ou d’amateurs de se renseigner sur les œuvres, leurs cotes. Il est régulièrement tenu à jour, ces statistiques seront publiées ainsi que la liste des 539 œuvres de la donation de Nicole à la ville de Deauville ainsi que les résultats et annonces des ventes aux enchères.

 

Ces éléments restent positifs, mais ce site, comme il a déjà été dit et redit est « Notre site », celui de l’Association, un forum a été créé pour les membres de l’Association, il correspond à une possibilité de communication interne, or il  n’est pas utilisé, un rappel du mot de passe : lebonheur tout en minuscules et sans espace, donc à vos tablettes et ordinateurs.

 

 

 

Merci de votre attention.                                  

Gérard Barbier                                                                         

 

Écrire commentaire

Commentaires : 0